add image
'); printWindow.document.close(); printWindow.print(); });

Une délégation d'étudiants de l'Université d'Etat d'Ohio reçue à l'ambassade de Guinée

Une dizaine d'universités américaines et canadiennes ont participé récemment, à Washington, à la 16ème conférence internationale sur l'Afrique. Dénommé "Model African Union Conference", le forum a été organisé par Howard University, l'une des vieilles institutions universitaires noires des Etats-Unis.

En marge des travaux, une délégation d'étudiants de l'Université d'Etat d'Ohio (Ohio State University) s'est rendue à l'ambassade de Guinée où elle a reçu un briefing sur les potentialités socio-économiques de l'Afrique ainsi que les activités de l'Union africaine dans la préservation de la paix et de la sécurité sur le continent. Ce briefing a été co-animé par le Conseiller Politique, M. Karamo Koita, et le Secrétaire en charge des affaires culturelles, M. Ibrahim Niaissa.

Les débats instaurés par la suite, ont permis aux participants de poser plusieurs questions portant notamment sur les effets du changement climatique en Afrique, la production alimentaire ainsi que des problèmes sociaux tels que l'éducation, la santé et l'excision.

La tension entre l'Egypte et l'Ethiopie née de la décision des autorités d'Addis-Abeba de construire un mégabarrage hydro-électrique sur le Nil a été également évoquée.

Sur la question, le Conseiller Koita a mis en relief les efforts diplomatiques entrepris par l'Union africaine sous la direction du président Alpha Condé. Dans cette perspective, il a écarté la possibilité d'une confrontation militaire entre les deux pays, en insistant sur le fait que le Nil est une manne céleste commune à plusieurs pays de la région depuis des millénaires.
 

 

Cellule de Communication

Next Article


Dernièes nouvelles

Suite...
add image
add image
Top